Articles

Des enregistreurs pour la recherche sur le stress chez les oiseaux sauvages

Des chercheurs universitaires utilisent des enregistreurs Tinytag pour aider à calibrer des enregistrements d'images thermiques.

La surveillance régulière de la température ambiante fournit des données utilisées pour aider à calibrer des vidéos d'imagerie thermique dans le cadre d'une recherche sur la mesure des niveaux de stress chez les oiseaux sauvages.

Monitoring temperature as part of research into stress in wild birds

Des chercheurs de l'Université de Glasgow travaillent sur le développement d'une nouvelle méthode non invasive pour mesurer le stress chez les oiseaux sauvages en utilisant l'imagerie thermique. Cette nouvelle technique évite les difficultés que posent les prélèvements sanguins pour examiner les taux d'hormones dans le plasma. Quand les animaux sont soumis à un stress physiologique, leur sang est détourné vers l'intérieur du corps. Ceci se traduit par un refroidissement de la surface de la peau, et c'est ce que les chercheurs étudient comme nouveau moyen d'évaluer l'état de stress.

Les températures absolues mesurées par les caméras d'imagerie thermique sont affectées par un certain nombre de facteurs, y compris la température et l'humidité de l'air. Le logiciel d'analyse est conçu pour saisir ces données, mais dans la pratique, elles sont peu commodes à recueillir et peuvent entraîner des erreurs. Une méthode alternative consiste à fournir une température de référence provenant d'un corps de réflectance connue, situé dans le champ de vision, et par rapport à laquelle l'ensemble de l'image peut être calibré. Une sonde de température Tinytag couverte de bande isolante convient parfaitement pour cette tâche.

Des enregistreurs et les sondes associées sont utilisés de cette façon sur un certain nombre de sites de recherche dans la région avoisinante du Centre Écossais pour l'écologie et l'environnement naturel (SCENE) (la station de recherche locale de l'Université de Glasgow), sur la rive est du Loch Lomond.

Paul Jerem est chercheur sur le projet et son groupe utilise les enregistreurs Tinytag depuis de nombreuses années pour surveiller efficacement la température ambiante. Paul commente, « Comme les enregistreurs fournissaient déjà le type de données dont nous avions besoin pour calibrer les vidéos d'imagerie thermique, on m'a suggéré de les utiliser, et j'en suis très satisfait, surtout parce qu'ils sont précis et faciles à utiliser. »

En vue d'augmenter les niveaux de stress chez les oiseaux, un épervier empaillé est envoyé sur une corde à linge et accélère à mesure qu'il approche d'une table recouverte d'oiseaux des bois, simulant ainsi une attaque naturelle. Les caméras thermiques enregistrent les changements dans la température du corps des oiseaux à mesure que le risque perçu d'une attaque de prédateur augmente. L'objectif de l'étude est de comprendre comment les animaux répondent au changement d'environnement, particulièrement au changement climatique.

La flèche sur l'image thermique ci-dessus montre la sonde de l'enregistreur dans le coin supérieur droit (le rectangle légèrement pâle).

Nous contacter >

Prenez contact par email :
sales@tinytag.info

Vous pouvez aussi nous appeler au :