Articles

Des Tinytags sont utilisés pour le suivi précis des précipitations

Des enregistreurs d'impulsion Tinytag ont été utilisés pour créer un pluviomètre, une solution efficace pour la surveillance précise des précipitations.

Les données obtenues grâce au pluviomètre, qui repose sur une version OEM d'un enregistreur d'impulsion Tinytag, reflètent avec précision l'intensité des précipitations, un paramètre tout aussi important que la quantité totale de pluie.

Tinytag count logger used to create accurate rain gauge

Le suivi précis des précipitations joue un rôle fondamental dans les domaines tels que la météorologie, l'agriculture et l'hydrologie, mais aussi dans les activités de recherche spécialisée telles que la reconstruction paléoclimatique utilisant des stalagmites de grotte, où il est nécessaire de comprendre les relations entre les chutes de pluie et l'écoulement des eaux souterraines.

Certains des inconvénients évidents de l'ancienne méthode de la bouteille et de la règle pour mesurer les précipitations ont été surmontés au 17e siècle par Sir Christopher Wren qui apparemment a inventé l'auget basculeur, une méthode ingénieuse et encore largement utilisée avec une bascule mécanique qui enregistre un « événement » à chaque fois que l'auget se remplit suffisamment pour basculer et renverser son contenu. Cependant, ces dispositifs mécaniques doivent être fabriqués à des précisions relativement élevées, et sont vulnérables à la corrosion ou aux accrétions (par exemple avec les accumulations d'insectes et de toiles d'araignée) et au grippage qui en résulte. Un autre problème concerne la résolution de l'instrument : un volume d'auget assez typique de 5 à 10 ml équivaut (avec un entonnoir de 5 pouces) à une précipitation entre 0,4 et 0,8 mm. Donc tout événement de chute de pluie inférieur à cette quantité ne sera pas enregistré, et l'eau restant dans l'auget sera prise en compte dans l'enregistrement suivant.

Le concepteur de capteur PiTech Research a utilisé la technologie d'enregistrement de données de Gemini pour résoudre ces problèmes en concevant un pluviomètre dans lequel les gouttes d'eau accumulées à l'extrémité d'une buse de diamètre fixe tombent sur un dispositif qui enregistre l'impact de la goutte sur sa surface. Toutes choses étant égales par ailleurs, comme le volume d'une goutte d'eau dépend seulement du diamètre de la buse, la fréquence à laquelle tombent les gouttelettes à volume fixe est directement proportionnelle à la précipitation en mm par unité de temps. En utilisant un capteur identique au « Stalagmate »* (un unique compteur de gouttes utilisé pour la surveillance des grottes reposant sur une version OEM de l'enregistreur d'impulsion Tinytag), ces gouttes sont comptées à intervalles programmables qui vont des minutes aux heures (généralement 10 minutes), avec une résolution de précipitation théorique de 0,01 mm. La capacité des enregistreurs est de 32k « paniers » de données, chacun ayant une capacité de 16k, ce qui donne un maximum potentiel de 537 millions de points de données. Le résultat est une série chronologique qui reflète avec précision l'intensité des précipitations, un paramètre tout aussi important que la quantité totale de pluie.

Surveillance des niveaux de bruit aux alentours des parcs éoliens

Une application inhabituelle de la mesure des précipitations est l'évaluation de l'impact sonore autour des parcs éoliens au Royaume-Uni. Le bruit de la pluie augmente le bruit de fond et pollue les signaux reçus par l'équipement de surveillance du bruit, mais une lecture de la durée et de l'intensité des précipitations permet d'exclure les données de bruit pendant les périodes de pluie. La sensibilité du Pluvimate par rapport à l'auget basculeur est particulièrement avantageuse pour cette application.

Étude sur la relation entre les précipitations et l'infiltration des eaux souterraines dans les grottes

En collaboration avec Royal Holloway, Université de Londres, trois pluviomètres ont été déployés depuis fin 2009 sur un site situé au-dessus d'une grotte dans le sud-ouest de la France, en association avec des compteurs de gouttes Stalagmate et des enregistreurs de température renforcés Tinytag Plus 2 dans la grotte proprement dite. Les enregistreurs Plus 2 sont également utilisés pour surveiller l'air extérieur et la température du sol. Les pluviomètres sont installés à différentes hauteurs et chacun utilise un filtre à débris et un entonnoir légèrement différent pour tenter de déterminer la meilleure configuration.

Les pluviomètres sont souvent placés dans des endroits éloignés et rarement visités, et donc l'autonomie et la fiabilité sont des facteurs importants. La pile au lithium 1/2 AA dure généralement environ quatre ans. Les critères essentiels de longue durée de vie des piles, de fiabilité par tous les temps et de bon rapport qualité-prix ont tous été parfaitement remplis par les enregistreurs Tinytag. Avec leur petite taille et leur faible consommation d'énergie, ils conviennent parfaitement aux instruments de terrain robustes tels que le compteur de gouttes Stalagmate et le pluviomètre haute résolution Pluvimate.

* « Utilisation d'enregistreurs de température et d'impulsion Tinytag pour surveiller les grottes et reconstituer les changements climatiques du passé », D. Mattey, Royal Holloway, Université de Londres (fiche d'information Tinytag).

Nous contacter >

Prenez contact par email :
sales@tinytag.info

Vous pouvez aussi nous appeler au :