Articles

Des Tinytags surveillent les grottes dans une étude sur le changement climatique

De robustes enregistreurs de données Tinytag ont été utilisés dans un projet de recherche sur le transfert des signaux climatiques depuis la surface jusqu'au système de grottes souterrain d'Isverna dans le sud-ouest de la Roumanie.

Au total, six enregistreurs de données Tinytag Plus 2 ont été utilisés dans une étude dont l'objectif ultime est de reconstituer les changements climatiques passés enregistrés par les stalagmites de ces grottes.

L'équipe de scientifiques de l'Institut de spéléologie Emil Racoviță à Bucarest était dirigée par le Dr Virgil Drăgușin.

Les grottes faisaient partie d'un système karstique - un paysage caractérisé par la présence de grottes, creux de dissolution, vallées sèches et combes résultant de l'effet corrosif d'eaux souterraines légèrement acides sur le calcaire soluble.

Bien qu'ils aient été placés dans un environnement hostile où l'humidité relative est constamment proche de 100 %, les enregistreurs de données Plus 2 TGP-4500 ont pu enregistrer des variations de température de l'air et de la roche des grottes aussi petites que quelques millièmes d'un degré Celsius.

L'analyse des données enregistrées a montré des cycles de température semi-diurnes, avec des niveaux minimaux en fin de matinée et le soir, et des niveaux maximums observés pendant l'après-midi et tôt le matin. La recherche a examiné si ces changements de température pouvaient être causés par des marées terrestres ou atmosphériques (un effet de l'action gravitationnelle combinée de la lune et du soleil) plutôt que par les variations de température en surface le jour et la nuit. Des statistiques poussées ont aidé l'équipe à comprendre que la faible variabilité de température était causée par les marées de pression atmosphérique dues au soleil.

De plus, l'équipe a vérifié si la température de l'air dans les grottes pouvait également avoir été influencée par les forces des marées causées par la lune, par l'intermédiaire des variations de température de la roche. C'est dans ce but qu'un autre enregistreur de données Tinytag Plus 2 TGP-4020 équipé d'une sonde de température externe PB-5001 a été complètement enterré dans la paroi de la grotte calcaire. L'espace libre autour du manche a été rempli de ciment pour s'assurer que la sonde était en contact direct avec la roche sur toute sa surface, et isolée de l'interaction avec l'atmosphère de la grotte.

Les résultats ont confirmé que la variabilité semi-diurne observée dans l'air de la grotte ne se retrouvait pas dans la température de la roche. L'équipe a donc pu en déduire que la roche environnante contrôle la température de l'air à des intervalles de temps mensuels, mais pas semi-diurnes, et donc qu'il n'y a aucune raison d'affirmer que la température de l'air de la grotte est influencée par les marées lunaires.

Dr Virgil Drăgușin précise : « Nous utilisons les Tinytags depuis longtemps et sommes très satisfaits de leur fiabilité pour ce domaine très spécifique de la recherche climatologique. Mais au cours de l'étude décrite ici, nous avons été agréablement surpris de constater qu'ils étaient encore plus sensibles que ne laissait prévoir leur fiche technique, ce qui nous a permis d'enregistrer l'influence à peine perceptible des marées solaires sur la température des grottes. Ceci crée de nouvelles opportunités pour ces enregistreurs de données, qui pourraient très bien être utilisés dans les domaines de la géodynamique ou de la physique de l'atmosphère. »

L'équipe Tinytag était ravie de participer au projet, « La surveillance des grottes est un autre exemple montrant que la gamme d'enregistreurs de données Plus 2 est parfaitement adaptée aux endroits hostiles ou éloignés, au besoin pendant de longues périodes. »

Vous trouverez ici un lien vers le rapport complet du projet.

Nous contacter >

Prenez contact par email :
sales@tinytag.info

Vous pouvez aussi nous appeler au :

+44 (0) 1243 813000