Articles

Les Tinytags jouent un rôle clé dans un programme australien de recherche sur le gel

Les enregistreurs de données Tinytag jouent un rôle clé pour surveiller les températures de cultures dans le cadre d'un programme de recherche national sur le gel.

De robustes Tinytags extérieurs surveillent des cultures dans le cadre de la recherche de l'Initiative nationale sur le gel (NFI) pour l'industrie céréalière en Australie.

Tinytag TGP-4017 data logger Australian grain frost research

Les enregistreurs de données Tinytag jouent un rôle non négligeable dans la recherche australienne sur le gel. Le ministère des Industries primaires et du Développement régional (DPIRD) est un partenaire clé de l'Initiative nationale sur le gel (NFI) de la GDRC (Grains Research and Development Corporation). La NFI vise à mettre à la disposition de l'industrie céréalière australienne des solutions ciblées de recherche, de développement et de vulgarisation pour gérer l'impact du gel et minimiser la variabilité saisonnière des bénéfices. On estime que chaque année le gel coûte environ 360 millions de dollars aux cultivateurs australiens en pertes de rendement directes et indirectes.

Le gel peut affecter les cultures de différentes manières complexes, mais pour simplifier, des dégâts de gel sont observés lorsque les températures dans le champ descendent en dessous de 0 °C. À ces températures, les parties reproductrices d'une plante subissent des dommages physiques qui affectent la qualité et le rendement global du grain.

Le distributeur Gemini australien, Hastings Data Loggers, a fourni 500 à 600 enregistreurs de données Tinytag Plus 2 TGP-4017, qui sont utilisés chaque année dans 20 à 30 sites de recherche à travers toute l'Australie pour enregistrer les températures des cultures. Plus précisément, les températures sont enregistrées à des intervalles de 15 minutes, les données enregistrées aidant à déterminer les effets du traitement sur la gravité et la durée du gel. Par définition, un épisode de gel a lieu lorsqu'au moins un enregistreur de température enregistre une température nulle ou inférieure à zéro. La température minimale la plus basse pour chaque enregistreur est mémorisée et présentée comme la gravité du gel. La durée du gel est analysée en additionnant le nombre total d'heures sous différents seuils de température (0, -1, -2, -3, -4, -5 et -6 °C). Les traitements étudiés comprennent l'effet des charges de chaume, de la sensibilité des types de cultures, des densités de plantes variées, et du moment des semis et de la nutrition.

Selon l'essai, de un à trois Tinytags sont installés dans chaque parcelle. À mesure que la culture pousse, les enregistreurs sont remontés par incréments de 100 mm de sorte qu'ils restent toujours au sommet du couvert végétal/tête des plants (au point le plus froid du couvert). Ils sont installés fin juillet et restent en place jusqu'en novembre. Sur certains sites de recherche, les températures du sol sont aussi requises. Des enregistreurs Plus 2 sont installés et recouverts de 50 mm de terre dans les rangs et inter-rangs pour des mesures de température comparatives, et sont repérés par une abondance de rubans indicateurs.

Une fois les données de température analysées, les résultats de la recherche sont communiqués à l'industrie (les producteurs et les conseillers agricoles) pour qu'ils puissent élaborer des stratégies complètes de gestion du gel, réduisant ainsi les pertes de rendement dues au gel.

Dr Ben Biddulph est un agent de recherche pour le ministère des Industries primaires et du Développement régional. Il commente : « Nous avons choisi les Tinytags, car ils sont robustes, fiables et offrent une précision et un temps de réponse à la température adaptés à nos essais sur le terrain. La robustesse a été testée quand un enregistreur est accidentellement passé dans une moissonneuse commerciale, et que les importantes données de température ont quand même pu être récupérées avec l'aide des techniciens de Hastings ! Le logiciel est efficace et facile à utiliser, et comme nous avons de nombreux collaborateurs de recherche qui programment, déploient et téléchargent un grand nombre d'enregistreurs, la simplicité est essentielle pour minimiser le risque d'erreurs humaines. La rapidité et la facilité du traitement des données avec l'outil de téléchargement en masse sont également utiles, car nous téléchargeons les données de température tous les quinze jours pendant trois mois. »

Les Tinytags sont essentiels pour la recherche sur le gel, car ils ont permis à l'équipe DPIRD de quantifier et de confirmer l'incidence de divers traitements agronomiques sur la gravité et la durée du gel, avec la résolution requise pour détecter de petites différences de température (0,5 °C) entre les traitements. Les autres options de journalisation examinées n'ont pas permis un déploiement aussi simple, la répétition des mesures de température ou le même niveau de précision. Malgré un investissement important en achats initiaux de Tinytags, le coût d'utilisation par an est acceptable en raison de la robustesse et de la simplicité de l'entretien et du remplacement des piles. Les enregistreurs fonctionnent maintenant depuis quatre saisons avec un taux de panne très faible. Les Tinytags resteront un atout et un outil de recherche précieux dans les essais d'agronomie pendant encore plusieurs années.

Et Ben Biddulph de conclure : « Nous étions ravis de les recommander à d'autres chercheurs agricoles qui souhaitaient comprendre les dommages causés par le gel dans leurs essais. L'un des principaux résultats de la recherche que nous avons effectuée ces cinq dernières années n'aurait pas été définitif sans l'utilisation de Tinytags. Nous avons constaté que la rétention des chaumes dans notre système de culture à grande échelle augmentait la gravité et la durée du gel, et les dommages subséquents causés par le gel (Smith et al 2017). Sur la base de cette information, les producteurs gèrent maintenant plus activement les charges de chaume dans les zones sujettes au gel afin de réduire l'effet du gel sur leurs programmes de culture. Dans la saison de gel particulièrement destructive de 2016 en Australie-Occidentale, on estime que cette gestion plus active des chaumes a réduit les dommages causés par le gel et a permis un retour de l'ordre de 80-240 M $ pour les producteurs d'Australie-Occidentale.

L'image montre un Tinytag TGP-4017 installé à hauteur du couvert végétal

Nous contacter >

Prenez contact par email :
sales@tinytag.info

Vous pouvez aussi nous appeler au :

+44 (0) 1243 813000